07/07/2006

J - 2 : Les Diables espèrent aller jusqu'au bout

Dans deux jours, les Diables affrontent la France lors de ce qui sera sans nul doute le match le plus important de toute leur histoire.

 

Il faisait bien calme jeudi matin dans les rues des métropoles italiennes. Et pour cause, la revanche que tout le peuple espérait n’aurait finalement pas lieu. La Squadra azzura s’était vue barrer la route de la finale par une équipe belge toujours plus surprenante !

 

Si certains parlaient encore de chance avant la rencontre, ils se doivent à présent d’ouvrir les yeux sur l’étendue du talent dont nos joueurs ont fait preuve pour parvenir à vaincre une Italie en grande forme. La défense fut implacable, et lors des moments où elle fut tout de même prise de vitesse, elle a pu compter sur les interventions divines de Silvio Proto. Sauf surprise, le jeune ex-Louviérois sera certainement élu meilleur portier de la compétition. Depuis deux rencontres, il semble en effet se multiplier devant les attaques adverses. Qui d’un Henry ou d’un Ribery sera capable de le faire se retourner ?

 

Les prestations quatre étoiles de nos joueurs font des émules au-delà des simples considérations sportives … Ce matin, France Football annonçait l’arrivée imminente de Proto à l’Olympique de Marseille (affirmation démentie par Herman Van Holsbeek, manager du RSC Anderlecht avec lequel le gardien est encore sous contrat). Et du côté de la Bavière, le Bayern Munich ferait actuellement le forcing pour obtenir les services d’Anthony Vanden Borre et de Luigi Pieroni, bien que la direction auxerroise ait déclaré l’avant-centre intransférable.

 

Ces considérations mercatiques ne doivent surtout pas détourner les Diables de leur objectif : ramener la Coupe du Monde chez nous, en Belgique. Il y a un mois, rien que l’idée de voir nos Diables brandir le trophée relevait de la pure folie, mais aujourd’hui, c’est toute une nation qui croit en ses représentants. Bien sûr, nous avons une chance ! Et ce même si le niveau affiché par l’équipe de France s’est substantiellement amélioré depuis le début de la compétition.

 

Ces statistiques qu’il ne faut pas écouter …

 

Faut-il y voir un bon présage ? A nouveau, les statistiques jouent en notre défaveur. Sur trois rencontres nous opposant aux Français lors de compétitions internationales, nous avons enregistré autant de défaites. La dernière datant du 28 juin 1986, et faisant lieu de … petite finale de la Coupe du Monde. Vingt ans après, les petits sont devenus grands, et s’affronteront pour le titre, dimanche soir, à l’Olympiastadion de Berlin. Puissent les dieux du football continuer à nous protéger …

 

 

Depersée A.

16:25 Écrit par Allez les diables ! dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

L'idée de départ est bonne mais cela commence à faire un peu long... Bon , vous me direz que c'est bien la seule façon pour notre pauvre football belge de rêver avec un entraîneur complètement naze et des joueurs sans aucune technique et habitués à un championnat de nains.
Bref, il est temps que ça se termine

Écrit par : tex | 08/07/2006

Pas trop d'accord J'ai dit à peu près pareil que toi a l'auteur de ce blog quelque post plus bas, mais je ne suis pas d'accord sur une chose, ce n'est pas parce que la Belgique n'a pas pu se selectionner pour la phase finale de coupe du monde, que toute l'équipe est naze, que l'entraineur est pourri ect...
regarde en France, il y a deux ans, le cher selectionneur Raymond Domenech, que tout le monde connait maintenant parlait d'un certain 09/07/06, et tout le monde lui a rit au nez, quand le championnat a commencé, la france n'était pas brillante, mais regarde le resultat maintenant, on (je suis francaise) est en finale alors que personne n'y croyait, et si tu avais vu tout ce qu'on a pu dire sur zidane, une honte, bref....
je pense donc qu'il faut laisser le temps a une equipe pour se connaite, connaitre le jeu des coequipier et puis il faut bien des défaites pour savourer la victoire finale!!!
certes le championnat belge n'est pas super super, pas comme celui de l'italie, l'espagne ou l'angleterre, mais les deux desniers pays que j'ai cité n'ont pas gagné, l'espagne a été eliminée en huitième, quand même!! je ne pense donc pas que ca soitune question de championnat, mais plutot de préparation, de connaissance de soi, des autres joueurs et bcp aussi de volonté!!!
voila a++

Écrit par : futura | 08/07/2006

Les commentaires sont fermés.