27/06/2006

Les Diables font vibrer le pays

Dans son confinement, la délégation belge en Allemagne ignore tout de la liesse qui s’est emparée du pays. La nuit de samedi à dimanche, c’était pas moins de 250.000 personnes qui célébraient la victoire dans toutes les rues de Belgique… Depuis le début du Mondial, les débits de boisson enregistrent une hausse de fréquentation spectaculaire. Rien que la consommation de bière par soir a augmenté de 7% depuis le 9 juin dernier. Les soirs de matchs de la Belgique, l’indice s’envole de 11% ! Certains tenanciers sont dépassés par les événements ; comment auraient-ils pu prévoir que la sélection surprise de notre pays aboutirait à un tel mouvement d’enthousiasme ?

 

Bien loin des festivités que leurs prestations provoquent par chez nous, les Diables rouges se sont reconcentrés en vue des quarts de finale. L’euphorie de la qualification est a présent bien retombée. « Nous sommes déjà satisfaits de notre prestation globale, a déclaré le capitaine Bart Goor. Mais nous n’avons pas l’intention de nous reposer sur nos lauriers. Même si, pour franchir un palier supplémentaire, il nous faudra vaincre l’Allemagne. » Goor n’a pas participé au match contre le Mexique, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la prestation de son remplaçant fut plus que convaincante… « Je félicite Koen (Daerden) pour le fabuleux match qu’il a livré, reprend le capitaine. Si j’ai peur pour ma place ? Pas vraiment. Nous formons une équipe, et c’est à l’entraîneur de choisir les plus méritants. » Fort de ses 69 caps, le médian gauche anderlechtois devrait normalement récupérer son poste et son brassard pour la rencontre de vendredi.

 

A propos de cet affrontement, Philippe Leonard se voulait lui aussi plus que positif. « Si nous restons concentrés ? Plutôt deux fois qu’une ! Nous ne sommes pas encore éliminés, à ce que je sache ! Nous nous battrons jusqu’à la dernière seconde, comptez sur nous ! »

 

Et dû côté de la maison de verre ? Jan Peeters, président sortant, est on ne peut plus heureux : « Je suis vraiment fier de la mentalité affichée par nos joueurs. Bien loin des stupides querelles communautaires et autres discours séparatistes, ils nous donnent une réelle leçon de courage et d’esprit d’équipe. Certains, devraient en prendre de la graine ! Quant à moi, je suis heureux d’avoir vécu de pareilles émotions avant de léguer la présidence ».

 

Peut-être même commence-t-il à le regretter …

 

 

Depersée A.

15:12 Écrit par Allez les diables ! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

rdv le 30 nous serons tous au bistrot vendredi afin de supporter nos diables face à une equipe allemande redoutable.....

nous prions tous pour qu'il passe...

Écrit par : djaumi | 27/06/2006

Les commentaires sont fermés.