20/06/2006

La Belgique au centre des débats

Suite aux derniers résultats des Belges, les réactions internationales affluent de toute part, et sont très mitigées.

 

 

Après la Bosnie, c’est au tour de la délégation argentine de remettre en cause la présence de notre pays au sein de la compétition. Ainsi, on aurait entendu un responsable déclarer officieusement qu’ « il n’aurait pas fallu remplacer la Serbie. Un pays qui ne parvient même pas à se qualifier pour la Coupe du Monde n’a rien à y faire. ». Dans la forme, cette affirmation – dont l’authenticité est à prendre avec des pincettes  - vise expressément l’équipe nationale belge !

 

« Ces diverses critiques pourraient préjudicier sur l’état d’esprit du groupe, a déclaré à ce propos René Van der Eycken. Il est tout de même étrange qu’au moment de l’annonce de notre repêchage, nul ne se soit plaint. Par contre, suite à nos deux premières victoires, nous commençons à en déranger certains … Ce n’est pas de notre faute si les Argentins se sont fourvoyés en croyant avoir affaire à un oiseau pour le chat. »

 

Relativisons toutefois ; il semble que ce mouvement de protestations ne soit provoqué que par l’amertume d’anciens adversaires. Rappelons, entre autres, que lors de l’après-match face à l’Argentine, le commentateur français Thierry Gilardi (TF1) ne tarissait pas d’éloges envers nos représentants. « A les voir jouer avec une telle ferveur, on se demande comment ils n’ont pas terminé premier de leur groupe qualificatif ! ». Et Pelé, meilleur joueur de tous les temps, de déclarer ce matin à la presse allemande : « Au vu du jeu qu’ils ont pratiqué jusque là, une coupe du monde sans les Belges aurait eu beaucoup moins de saveur. »

 

 

L’entraîneur argentin remet les choses à leur place.

 

 

Ce matin, l’entraîneur argentin a tenu à étouffer la rumeur, en félicitant officiellement les Belges pour leur victoire de vendredi. « Regardons le positif, a-t-il conclu. S’il nous fallait pêcher par orgueil, le match contre la Belgique était le moment idéal. Cette défaite va permettre aux joueurs de descendre de leur nuage, de retravailler, et je suis convaincu que le monde du football entendra encore parler de nous dans les prochaines semaines. Nous gardons le moral ! ».

 

A propos de moral, celui des diables ne semble toujours pas être retombé. De leur terrain d’entraînement parviennent moult rires, et d’autres manifestations de décontraction qui ne passent pas non plus inaperçues … Certes, il est favorable pour le groupe qu’il y ait en son sein une ambiance positive, mais à l’exagération, cela pourrait jouer des tours … Tous affirment maintenir un degré de concentration optimal, mais qu’en est-il objectivement ? Nous le saurons probablement demain, à l’issue de notre affrontement face aux Ivoiriens, qui feront tout pour quitter le Mondial sur une bonne note.

 

 

Depersée A.


15:46 Écrit par Allez les diables ! | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bien vu,... webmaster! Salut... webmaster ;-)
Incroyable, ce site! (au propre comme au figuré, d'ailleurs...)
Il y a environ une heure, alors que je venais de me réveiller dans le train du retour du boulot, j'ouvre ma DH du Mondjââl... Après avoir lu les articles sur les zooligans, je tourne la page et là, que vois-je? Ce magnifique article, illustrée d'une non-moins superbe photo de notre buteur Kevin VDB!
Du coup, obligé de venir voir ça "en vrai"! Et bien, je dois dire "chapeau l'artiste!"... Bien poilant et comme disait je ne sais plus qui, ca fait rêver l'espace de quelques minutes...
Et alors, ceux qui critiquent, eux, ils ont vraiment rien compris, césse... :-)
Allez, à da,... webamster

Écrit par : Laurent | 20/06/2006

Belgique-Mexique en huitième ? Bon, en résumé :

Dans le groupe C, la Belgique est déjà qualifiée. l'Argentine le sera également si elle ne perd pas contre les Pays-Bas. Dans le cas contraire, c'est les Pays-Bas qui rejoindront la Belgique en huitième de finale.

Et la Belgique terminera première d'office de son groupe si elle gagne ou fait match nul contre la Côte d'Ivoire. Et si d'aventure la Belgique perd contre la Côte d'Ivoire (remember 1994) elle terminera également première dans le cas où la rencontre Argentine-PaysBas se solde par un match nul. Sinon 2 cas de figure :

1°) l'Argentine bat les Pays-Bas. La Belgique restera première si elle ne perd que par un seul but d'écart, tout en espérant que l'Argentine ne gagne également que par un seul but d'écart, et sans marquer plus de but que la Belgique. Sinon, c'est l'Argentine qui termine première du groupe.

2°) Les Pays-Bas battent l'Argentine. La Belgique restera première si elle ne perd que par un seul but d'écart, tout en espérant que les Pays-Bas ne gagnent également que par un seul but d'écart, et sans marquer 2 buts ou plus que la Belgique. Sinon, ce sont les Pays-Bas qui terminent premiers du groupe.


Et si la Belgique termine première, elle rencontrera le second du groupe D (Portugal ou Mexique, voire l'Angola qui conserve un mince espoir de coiffer le Mexique).


Dans ce groupe D, concrètement si le Mexique bat le Portugal, il terminera premier de ce goupe (auquel cas c'est le Portugal déjà qualifié qui terminera second), sinon c'est le Portugal qui terminera en tête.

Et si le Portugal termine premier (s'il n'est pas battu par le Mexique), le second sera le Mexique, sauf si dans l'autre match l'Angola bat l'Iran. Dans ce cas :


a) Le Mexique ne perd que par un but d'écart : il doit espérer que l'Angola ne gagne pas par plus de 2 buts d'écart, et avec un maximum de 2 buts en plus que le Mexique lors de son dernier match. Et on assisterait à un tirage au sort vendredi entre le Mexique et l'Angola si l'Angola gagne avec 2 buts d'écart et 3 buts de plus que le Mexique lors du dernier match. Sinon c'est l'Angola qui se qualifie.

b) Le Mexique perd par 2 buts d'écart : il doit espérer que l'Angola ne gagne que par un seul but d'écart, et avec un maximum de 2 buts en plus que le Mexique lors de son dernier match. Et on assisterait à un tirage au sort vendredi entre le Mexique et l'Angola si l'Angola gagne avec un seul but d'écart et 3 buts de plus que le Mexique lors du dernier match. Sinon c'est l'Angola qui se qualifie.

c) Le Mexique perd avec plus de 2 buts d'écart : c'est l'Angola qui se qualifie, quelque soit son score.



En conclusion, il est fort probable qu'en huitième de finale on ait Belgique-Mexique.....

Une revanche après 1998 (Mexique-Belgique 2-2) et 1986 (Mexique-Belgique 2-1) ?

Écrit par : Crénom | 20/06/2006

Les commentaires sont fermés.