12/06/2006

Les diables ont le moral au beau fixe.

Suite à leur fantastique victoire d’hier, nos diables se sont méritoirement reposés ce matin. En début d’après-midi était prévu un simple décrassage pour ceux qui avaient joué le match de la veille, et un entraînement réel pour les autres. A cette occasion, on a pu remarquer une grande motivation dans le chef des remplaçants.

 

« Nous avons tous encore du mal à réaliser que nous avons battu les Pays-Bas, a déclaré Koen Daerden à nos collègues néerlandophones. Cette victoire nous remplit de joie, et à présent, nous avons tous envie de participer à la fête ».

 

Seul un petit bémol est venu gâcher la bonne humeur collégiale : Philippe Léonard n’a pas participé au décrassage. Il semblerait que son remplacement à la 78e minute du match soit dû à une légère blessure. « Rien de grave, nous a-t-il précisé, il s’agit d’une simple élongation. Le kiné m’a conseillé de me reposer deux jours, et je serai vraisemblablement prêt pour affronter l’Argentine ce vendredi ». A la question de savoir si cette rencontre leur fait peur, l’ex-Monégasque est aussi catégorique que ses coéquipiers. « Bien sûr, l’Argentine est un favori du tournoi, et dispose d’une myriade de joueurs très doués. Mais depuis notre victoire d’hier, nous savons que tout est possible. Nous n’avons rien à perdre, ce sera à eux de se méfier.

 

Van Basten admiratif

 

Malgré la frustration ressentie dans le camp hollandais après la rencontre, le sélectionneur Marco Van Basten ne tarissait pas d’éloge à propos de notre équipe. « Avec une formation moins forte sur papier, les Belges ont très bien manœuvré leur barque. C’est contre nous-mêmes que nous avons perdu ; nous aurions dû inscrire ce but lors des multiples occasions que nous avons gaspillées. Nous félicitions la Belgique pour leur victoire. De notre côté, nous n’abandonnons bien sûr pas l’espoir de nous qualifier pour le second tour. Nous avons commis des erreurs, à nous de savoir ne plus les reproduire, et de gagner nos deux prochains matchs. »

 

 

Depersée A.

 

20:49 Écrit par Allez les diables ! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.